• saez: usé

    Usé par les hommes
    Par le bruit qui rend fou
    Usé par la vie
    Par les hurlements
    Usé par le silence
    Usé par le vent
    Usé par l'oubli
    On oublie pourtant
    Qu'un jour on s'est aimé,
    Qu'un jour on a vécu,
    Que la vie est passée,
    Que le passé n'est plus
    Qu'un jour on s'est aimé
    Que ce jour n'est plus
    Qu'une postérité
    Noyée dans l'inconnu

    Usé par un monde
    Qu'on ne comprends plus
    Qu'on a jamais compris
    Mais qu'il continue
    A tourner encore
    A tourner toujours plus
    A faire tourner la tête
    A nos âmes perdues
    A nos cœurs qui appellent
    Et hurlent au secours
    Mais non y a plus de ciel
    Et non, y a plus d'amour
    Et plus que des troupeaux
    Des vendus, des vautours
    Des vendeurs de merveilles
    Des joueurs de tambours

    Usé par l'avenir
    Usé par un meilleur
    Qui ressemble au pire
    Et oui, ça fait mal au coeur !
    Usé par l'ironie
    Qui tua ma jeunesse
    Usé par la comédie
    Usé par les promesses
    Usé par la folie
    Usé par le dégoût
    Usé d'être incompris
    De marcher à genou
    Usé par l'usure
    Usé par les regrets
    D'avoir fui l'aventure
    D'avoir fui la beauté
    Te voilà qui revient
    Te voilà toi mon frère
    Qui me dit prends ma main
    Marchons vers la lumière

    Et le coeur plein d'espoir
    Et le coeur infini
    On oublie qu'il fait noir
    Alors enfin on vit
    Et loin de leur tambours
    Et loin de l'inhumain
    On redevient fou à chaque matin
    Un jour on s'est aimé
    Et ce jour c'est demain
    Un jour d'humanité
    Un jour de gloire
    Un jour on s'est aimé
    Et ce jour c'est demain
    Un jour d'humanité
    Un jour d'humain

                                               


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :